Rétablir l'éducation: Prier Néhémie 9 (partie 1)

Basé vaguement sur Néhémie 9: 3 (ESV), 5–6 (TLV), 8 (ESV), 13–15 (ESV), 16–17 (TLV)

Puissions-nous, nous qui enseignons à vos enfants, ceux qui vous connaissent et ceux qui ne vous connaissent pas, avoir faim de votre parole. Puissions-nous l'étudier, le dévorer, l'intégrer dans notre cœur, notre âme, notre esprit et notre force.

Puissions-nous y être matin, midi et soir, méditant continuellement dessus. Puisse-t-il nous aider à reconnaître notre rupture et le péché qui en résulte, et puissions-nous vous confesser nos péchés, en particulier en faisant preuve de favoritisme, en faisant de la politique, en laissant notre oui et non être autre chose que oui et non, en ignorant l'intimidation, en préjugeant des aptitudes et des attitudes des élèves, en utilisant des réprimandes sévères.

Puissions-nous trouver chaque jour une raison de vous louer et de vous adorer, ne serait-ce que pour le salut.

Levons-nous devant notre Dieu et bénissons-le éternellement. Bénissons son nom glorieux, le nom au-dessus de tous les noms, le nom de Jésus. Exaltons et élevons Son nom au-dessus de tous les autres Noms, bénédictions et louanges.

Vous seul êtes le Seigneur Dieu Tout-Puissant. Vous avez tout créé dans l'espace et sur terre. Vous nous avez créés, nos administrateurs, nos étudiants et leurs familles. Vous insufflez la vie en chacun de nous. Tout le ciel vous adore seul.

Rendez nos cœurs fidèles à vous et à votre parole car votre parole contient toutes vos promesses. Vous tenez vos promesses pour toujours parce que vous êtes justes, vrais, justes et saints.

Vous nous donnez à votre peuple des commandements, des lois et des statuts ainsi qu'un repos du sabbat. Vous pourvoyez à tous nos besoins selon vos richesses dans la gloire. abondance de nourriture et d'eau pour eux dans un désert mort, et tu nous donnes un endroit où vivre. Que notre mémoire de ces choses nous garde tendres et attentifs à Ta voix et que nous ne devenions jamais assez rebelles pour rejeter Tes Paroles.

Lorsque nous tombons et échouons, aidez-nous à nous souvenir que vous êtes un Dieu miséricordieux et miséricordieux. Vous êtes compatissant et lent à la colère. Parce que vous abondez en amour, vous ne nous rejetez pas et ne vous abandonnez pas surtout lorsque nous nous repentons.